18e Le Très Court Festival


18e Le Très Court Festival

Chaque année, des très courts métrages investissent le Forum des Images, nos tablettes, ordinateurs ou smartphones, pour un contenu intense et efficace.

Article de Stéphanie Chermont



Les 10, 11 et 12 juin au Forum des Images

Événement mondial, le Très Court Festival en est déjà à sa 18ème édition. Le principe ? Des compétitions et des sélections de courts métrages d’une durée de 3 minutes maximum, hors titre et générique. Près de 3000 films sont visionnés chaque année, avec une Compétition Internationale d’une cinquantaine de films, une compétition Paroles de Femmes pour des voix au féminin, une compétition Différences pour sortir des sentiers battus, ainsi que plusieurs sélection, Animation, Familiale, Music’n’Dance, Ils ont osé « Trash’n’Glam » et web-séries. Pour remettre les prix (Grand Prix, Prix de l’Originalité, Prix de l’Animation, Prix du Public, Prix Oeil de Links avec une diffusion sur Canal+), c’est l’actrice Aure Atika qui est cette année présidente du jury.



Nos favoris

Le court métrage permet à tout réalisateur de se faire la main, de créer en format plus court et de développer une idée, un scénario, une technique. Ce que le très court métrage permet aussi, mais avec d’autant plus d’exigences et de difficultés – 3 minutes pour raconter une histoire, une mission périlleuse. Parmi toute la sélection, un très court métrage nous a particulièrement plu, The Magic Diner de Niclas Larsson (avec l’excellente Alicia Vikander), Minoule de Nicolas Bianco-Levrin ou encore le très efficace A. Friend d’Erwann Kerroc’h et Amaury Dequé.


Trois très courts métrages à visionner par ici :

The Magic Diner

A.Friend

Minoule 



Logo IEUFC