DVD "Fatima"


DVD

Les César pourraient légitimement faire de "Fatima" de Philippe Faucon le film gagnant de cette cérémonie. Croisons les doigts.

Article de Stéphanie Chermont



Face à Catherine Deneuve, Catherine Frot ou encore Isabelle Huppert, Soria Zeroual pourrait paraître petite. Et pourtant, l’actrice principale du film de Philippe Faucon n’a rien à leur envier. Elle joue Fatima, une mère à fort caractère de deux filles dont l’aînée se rêve médecin et la cadette séductrice en herbe. Pour faire vivre sa famille, Fatima fait des ménages. Et elle porte le voile, ne parle pas bien français même si elle essaie, écrit beaucoup, mène une vie rangée. Adapté de l’excellent livre Prière à la lune (2006)  de Fatima Elayoubi, le film de Philippe Faucon nous entraîne dans la vie d’une femme qui s’accroche à sa nouvelle vie, malgré les difficultés, sans s’oublier et en donnant tout pour ses filles.


Un casting parfait

Le choix de Soria Zeroual est une excellente idée. Non seulement l’actrice épate par son talent à s’ancrer dans une certaine réalité, tout en justesse, presque documentaire, mais aussi car elle incarne littéralement son personnage, Fatima. Née en Algérie, arrivée en France ne sachant pas bien parler le français, elle est mère de trois enfants et a compris dès le début que ce personnage pouvait être elle, sous ses airs sereins de mère sans combat, juste de volonté et d’amour pour sa famille. Concernant les deux filles de Fatima, le choix se porte sur deux actrices très talentueuses : Zita Hanrot pour une grande sœur forte, intelligente, se rêvant médecin, et Kenza Noah Aïche, petite sœur rebelle, épatante de spontanéité et de charisme. Ce trio féminin forme une belle composition cinématographique, à la fois résistant aux clichés sur l’intégration, sur la féminité face à la religion, sur l’insertion sociale.
 
 



Une violence quotidienne


Que ce soit avec Fatima ou avec sa précédente réalisation, La Désintégration (2012), le réalisateur continue d'envisager l'intégration de manière positive. Même si la thématique principale du film est la violence, cette difficulté quotidienne d’apprendre la langue française, de comprendre le système français - administratif, social -, de garder sa culture tout en tentant de la mêler à celle de son pays d’adoption, cette violence que l’on contient, qui nous bouscule, n’est pas ce que l'on retient de Fatima. « Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse dit le proverbe. J’avais envie de raconter ce qui marche, ce qui pousse lentement et en silence, même si la forêt est pleine de bûcherons », dit Philippe Faucon dans la master class présente en supplément du DVD : avec finesse, avec une écriture presque documentaire, ce dernier donne à voir une histoire enthousiaste de femmes qui tentent tout pour se sortir d’une situation banale, clichée, ordinaire.


Au-delà des frontières

À la manière de Dheepan (2015), Philippe Faucon excelle dans la manière de montrer via la fiction une certaine réalité. Une famille qui s’intègre en France, le cinéma en a vu plusieurs. Mais une femme, une mère qui s’intègre parfois malgré elle dans une société plutôt hostile avec un esprit positif tout en étant touchante, le cinéma français a du mal à le filmer. Peut-être encore taboue, peut-être trop actuelle, la question de l’intégration n’a pas fini de nous surprendre au cinéma, mais aussi au-delà de nos frontières, en témoigne le très bon accueil international réservé à Fatima à la Quinzaine des réalisateurs l’année dernière au Festival de Cannes ou encore aux Lumières de la presse étrangère cette année avec une nomination. Croisons les doigts pour les César.
 
 

Fatima de Philippe Faucon - DVD édité par Pyramide Distribution -  Disponible à partir du 1er mars 2016.


Fiche du film


Logo IEUFC