Hirokazu Kore-Eda

Nationalité : japonaise

Biographie

Diplômé de l'Université de Waseda, Kore-Eda Hirokazu rejoint la compagnie TV Man Union au début des années 90, compagnie pour laquelle il réalise de nombreux documentaires dont But... et Another Education. Dans ses premiers travaux, il aborde surtout le thème de la mémoire, avec notamment le remarqué Without memory (1994).



En 1995, Hirokazu réalise son premier long métrage de fiction, Maborosi, qui reçoit le Prix Osella d'Or au Festival de Venise. Suivent Après la vie (1998), réflexion sur le passé et la mort à mi-chemin du reportage et de l'essai poétique, puis Distance (2001), présenté en Compétition à Cannes, qui décrit un groupe d'adolescents dont des proches ont été victimes du massacre collectif d'une secte.



Hirokazu revient sur la Croisette en 2004, et à nouveau en Compétition, avec Nobody knows, où il conte avec tendresse le terrible quotidien d'enfants livrés à eux-mêmes. Inspirée d'un fait divers -comme souvent chez le cinéaste japonais-, cette oeuvre intense vaudra à son jeune acteur de 14 ans le Prix d'interprétation. En 2009, Kore-Eda Hirokazu dévoile son nouveau film, le doux-amer Still Walking, qui aborde le thème du deuil au sein d'une famille japonaise.

Filmographie Réalisateur


Logo IEUFC