Claude Chabrol

Nationalité : française

né le 24-06-1930

Biographie

Comme le dit Claude Chabrol en personne : « C’est l’enfance la plus con que l’on puisse imaginer. » Il est né le 24 juin 1930, à Paris. Après une enfance creusoise à Sardent, il poursuit ses études à Paris, qui consistent tout d’abord en une licence de lettres puis en une année de pharmacie. Passionné de cinéma, il abandonne assez rapidement les bancs de l’université pour ceux de la Cinémathèque où il découvre le cinéma américain. Il entre en 1953 aux Cahiers du Cinéma avec l’aide de Jacques Rivette et de François Truffaut qu’il a rencontrés devant les écrans du Quartier Latin. Sa carrière débute donc par quelques années de critique cinématographique.

Un temps attaché de presse pour la Fox, il publie en 1957 un livre sur Alfred Hitchcock en collaboration avec François Truffaut. Entre-temps, désireux de mener une vie de famille paisible et sécurisante, il s’est marié : et c’est l’héritage de la grand-mère de sa femme qui va lui permettre de fonder sa société de production qui produit Le coup du berger, un court-métrage de Jacques Rivette dont il a co-écrit le scénario. Il profite aussi de cet argent pour réaliser son premier film, un drame campagnard intitulé Le Beau Serge. Il fait ainsi la rencontre de quelques-uns de ses acteurs fétiches comme Bernadette Lafont, Gérard Blain et Jean-Claude Brialy qu’il retrouvera pour Les Cousins entre autres. Après une série de films ambitieux qui s’avèrent peu rentables financièrement comme Les Bonnes Femmes, Les Godelureaux et Ophélia, il tourne quelques productions alimentaires dont la série des Tigre.

En 1968, il renoue enfin avec le succès critique et public grâce à des œuvres raffinées et délicieusement perverses comme Les Biches, La Femme Infidèle et Que la Bête Meure. Cette période correspond aussi à celui de son mariage avec Stéphane Audran, épouse et muse du réalisateur. Il devient ainsi un des cinéastes français les plus productifs, en collaborant notamment à la série télévisé « Madame le juge », et en produisant une suite de téléfilms policiers. Après qu’il a divorcé de Stéphane Audran et s’est remarié avec sa scripte Aurore Paquiss, les années 1980 et 1990 confirme le succès de Claude Chabrol : après l’échec du Cheval d’Orgueil, il retrouve Isabelle Huppert qui avait été sa Violette Nozière pour Une Affaire de Femmes. Le réalisateur reprend par la suite son étude de la bourgeoisie, teinté d’analyses psychologiques. Isabelle Huppert va devenir son actrice fétiche, participant à Madame Bovary, à La Cérémonie, et plus récemment à Merci pour le chocolat. Son prochain film, La Demoiselle d’honneur, sort en novembre 2004.

Filmographie Réalisateur

Filmographie Acteur


Logo IEUFC